Nous avons profité de la Pentecôte pour notre traditionnel week-end annuel en terre inconnue.

C’est donc la vallée de Masevaux qui a été choisie cette année pour avoir l’honneur d’accueillir les Mollets Verts.

Nous avons contacté Maxime, propriétaire de Alsace Bike Tour, pour organiser notre escapade au sein de ses terres.

Pour l’aider, il a également fait appel à Jérémy de JRM Sports pour nous guider sur les sentiers !

100
km environ
3000
de d+
58
fleischnakas ingurgités
0
blessé et casse mécanique

Jour 1 : Petit atelier et c’est parti

Maxime nous a donc accueillis dans son shop pour démarrer la journée. Nous avons commencé par un petit atelier technique avant de nous engouffrer dans la forêt. Contrairement à chez nous, une grosse montée nous attendait au démarrage afin d’atteindre le sommet de la vallée. La sueur était palpable dès les premiers kilomètres 🙂

Malgré le timing serré du matin, nous avons déjà pu profiter des beautés du coin : grandes prairies, fermes-auberges et singles caillouteuses.

Nous avons rejoint les conjointes à midi à l’hostellerie Alsacienne, au centre de Masevaux, pour reprendre un peu d’énergie.

L’après-midi, Maxime a passé le relais à Jérémy pour nous guider à nouveau vers les sommets de Masevaux. Nous avons cette fois-ci atteint le col du Hundsruck qui culmine à 748 m.

Et là, la pluie s’est invitée à la fête. Nous avons donc pris la direction du shop pour rentrer avant que l’averse ne s’abatte sur nous…

Hélas, c’était trop tard. Nous avons regagné nos gîtes sous une pluie dantesque, les 8 km les plus longs du week-end…

Au total, c’est donc environ 50 km pour 1400 m de dénivelé positif pour cette première journée.

Un barbecue, un dodo (un jacuzzi pour certains) et c’est reparti pour le 2ème jour !

Jour 2 : Fondue & montée de l’enfer

Pour ce deuxième jour, Jérémy nous avait concocté une sortie d’environ 1500 m de dénivelé positif. Comme hier, nous montons directement à froid pour atteindre les sommets de la vallée. Ensuite, s’enchaînent les singles et les grandes prairies avec vue sur les différents massifs de la région.

Une fois n’est pas coutume, les conjointes nous ont rejoints à midi dans une ferme-auberge pour partager un repas dans la convivialité.

Au programme : fondue au fromage, fleischnacka, pommes de terre rôties et tarte aux myrtilles, l’idéal pour rouler l’après-midi 🙂

La journée s’achèvera au bout de 50 km, les jambes bien fatiguées et de beaux paysages plein la tête.

C’est les jambes fatiguées que nous quittons la vallée pour retrouver nos terres.

Merci à Maxime et Jérémy de nous avoir guidés dans la bonne humeur et avec pédagogie sur leurs terres.

Et pour finir, un grand merci aux accompagnantes qui ont assuré l’intendance tout au long de ce séjour !

News

Nos autres actus

15 Sep. 2017

Album de la rando 2017

Les supers photos de notre photographe Cyril​ sont téléchargeables gratuitement en haute qualité. Mollets Verts 2017…

Suis-nous sur les réseaux

Instagram